La démarche qualité au menu de la sensibilisation de la délégation régionale du Conseil coton-anacarde

anacard_occidentale CallivoireDimbokro – La démarche qualité est au centre de la sensibilisation de la délégation régionale du Conseil coton-anacarde à Dimbokro en attendant l’ouverture officielle de la campagne de commercialisation dans la filière.
Lors d’une interview accordée à l’AIP mercredi, la directrice régionale du Conseil du coton et de l’anacarde du N’zi-Iffou-Moronou, Amani Clarisse, a invité les producteurs de noix de cajou à s’inscrire dans la démarche qualité pour donner plus de chance aux produits ivoiriens d’être cotés sur le marché international. « J’exhorte les producteurs à suivre les consignes de leurs encadreurs qui demandent de faire le ramassage systématique tous les deux jours, de bien sécher et bien trier les noix pour avoir des produits ne comportant aucun résidu. Nous sommes aujourd’hui dans un processus de qualité et nous voulons mettre sur le marché international des produits de qualité », a déclaré Amani Clarisse, demandant aux acheteurs de laisser les producteurs faire ce travail en évitant l’achat précipité de noix de cajou non séchées.
Mme Amani a expliqué que la marge bénéficiaire est fonction de la bonne qualité de la noix de cajou. Pour atteindre cet objectif, a annoncé sa première responsable, la délégation régionale a commencé la distribution de 60.000 sacs aux producteurs de la région pour la bonne conservation des produits.
« Ce n’est pas la quantité qui compte, mais si vous avez un hectare et que vous récoltez 1,5 tonne de produit de qualité avec seulement 500 FCFA le kg, vous voyez le gain », a-t-elle expliqué.
La délégation régionale du Conseil coton- anacarde du N’zi couvre 11 départements avec près de 17.000 producteurs, signale-t-on.

Source: http://news.abidjan.net/h/608898.html

Loading Facebook Comments ...

Leave a Reply